trophée de basket 2016

 
 
 

 

Pour son 15ème anniversaire, le Trophée Sarthe Pays de Loire organisé par le Sablé Basket a eu lieu les 9,10 et 11 Septembre 2016 sur le parquet de la Salle George Mention.
 
Cette édition anniversaire a vu s'affronter le MSB, PARIS ainsi que les Belges des GIANTS d'Anvers qui était une nouvelle équipe invitée cette année.
 
Une série de confrontations idéale pour préparer le championnat qui débutait le 24 Septembre 2016

Informations et tarifs

 
15ème Trophée Sarthe – Pays de la Loire (2016)
Organisé par le Sablé Basket
 
 
Les Equipes : MSB - ANTWERP GIANTS - PARIS-LEVALLOIS
 
 
Le programme des rencontres
Vendredi 09 septembre à 20h : PARIS-LEVALLOIS - MSB
Samedi 10 septembre à 20h : ANTWERP GIANTS - PARIS LEVALLOIS
Dimance 11 septembre à 16h : MSB - ANTWERP GIANTS

 
Prix des places
Une soirée : 8 € ; deux soirées : 12 € ; trois soirées : 16 €
4 € les moins de 10 ans
Gratuit pour les moins de 3 ans
Toutes les entrées sont en placement libre, pas de pré-réservations.
 
 
Billetterie
La vente se fera à partir du 1er septembre 2016, sur deux sites :
A Carrefour Market, route de La Flèche à Sablé-sur-Sarthe, aux heures d’ouverture du magasin.
A la salle Georges Mention, du lundi au vendredi, de 18h à 20h.

 
Contacts :
E-mail : sablebasket@wanadoo.fr ou par téléphone : 02 43 92 62 71

Match 1 : MSB / PARIS levallois

 
Nous sommes à 15 minutes de l'entame de cette 15ème édition du Trophée Sarthe/Pays de la Loire. On note l'absence de Mouphtaou Yarou côté MSB, blessé au genou. Sans Yarou et Cornelie, la raquette mancelle est affaiblie ce soir. 
 
 
Le match est parti sur un rythme plutôt offensif, 19-14 à la 8ème minute. Paris prend un léger avantage sous l'impulsion notamment de leur intérieur Vincent POIRIER, auteur de 7 points.
 
Score 1er quart-temps : MSB : 14 / Paris-Levallois : 21
 
Le public venu nombreux voit les deux équipes se livrer un combat intense. A 5 minutes de la pause, le ryhtme ne faiblit toujours pas. Le meneur manceau a beau faire des siennes, Paris conserve l'avantage grâce à son duo américain et sa domination au rebond. 28-23 pour les joueurs de Frédéric Fauthoux. 
 
Paris maîtrise bien son sujet dans cette 1ère mi-temps et martyrise la défense du MSB. Le score reflète bien la teneur offensive de ce match. Le Mans est en retard et Paris déjoue pour l'instant les pronostics de la presse locale. 
 
Score 1ère mi-temps : MSB : 36 / Paris Levallois : 45
 
 
Le passage au vestiaire semble avoir fait du bien au manceaux qui sont plus incisifs en cette entame de 2ème mi-temps. Yeguete et Watson réveillent Le MSB qui reprend l'avantage : score 25ème minute : 53 - 52. 
 
Aucune des deux équipes ne veut plier et le score reste désormais très serré. Rich montre toute sa palette offensive. Côté manceau, Yeguete fait parler sa puissance dans la raquette. Les deux équipes restent au contact. 
 
Score 3ème quart-temps : MSB : 60 / Paris Levallois : 61
 
 67-67 à 5 minutes de la fin. Aucune des équipes ne veut repartir vaincue de ce premier match du tournoi. Qui de Rich ou de Watson mènera son équipe à la gagne ?
 
Le score est toujours aussi indécis à 3 minutes du dénouement. 73-71 pour Paris Levallois. 
 
Un tir primé de Watson remet les deux équipes à égalité mais Harris trouve la cible et offre deux précieux points d'avance aux parisiens à 14 secondes de la fin. 
 
 La salle est debout pour cette fin de partie qui ne manque pas de suspense. C'est finalement Paris qui l'emporte sur le score de 78 à 76.
 
 
Score final : MSB : 76 / Paris Levallois : 78
 
Réaction des coachs :
 
Erman KUNTER, MSB : 
 
"Le début a été un peu difficile pour nous, la deuxième mi-temps c'était un petit peu mieux. Mais on n'est pas bien, je ne suis pas content, même avec ce qu'on a fait en deuxième mi-temps, c'est pas très important pour moi, il faut faire ça pendant 40 minutes. Il faut qu'on travaille. On ne peut pas mettre tout ça sur le compte de l'absence de Yarou, il y a d'autres choses auxquelles on doit faire attention. Le problème c'est que quand il vous manque deux joueurs, c'est difficile d'identifier les faiblesses."
 
 
Frédéric FAUTHOUX, PARIS LEVALLOIS : 
 
"J'ai une très bonne impression sur le match de ce soir. Le Mans c'était un test, peu importe s'il leur manque deux joueurs. Je suis satisfait de la prestation de mes joueurs parce qu'on les a sentis investis, ils y croient. On s'est relachés un peu en deuxième mi-temps parce que Le Mans est monté en intensité mais on a su tenir le cap et on est satisfaits. On a testé pas mal de choses qui ont plutot bien marché. Maintenant le plus dur dans les tournois comme ça c'est d'enchainer les performances donc on fera plus de rotations pour impliquer aussi des joueurs qui ont moins joué ce soir."
 

Match 2 : ANTWERP Giants - PARIS levallois

Paris arrive sur la parquet de la salle Mention fort de sa victoire d'hier soir sur le MSB. Anvers entend bien ne pas subir le même sort que les Manceaux.

Le jeu est rapide mais précipité. Les deux équipes font encore des réglages dans ce début de premier quart-temps. 10-10 à la 7ème minute.
 
Si les parisiens prennent finalement l'avantage dans ce premier quart-temps, c'est grâce à l'activité de Harris, adroit dans ses tirs longue distance.
 
Score 1er quart-temps : Anvers : 17 / Paris Levallois : 19
 
Les blegles trouvent difficilement leurs marques et Paris prend un net avantage grâce notamment à leur adresse aux tirs primés. 34-24 pour Paris à 5 minutes de la pause.
 
Anvers se remet à l'endroit grâce aux percussions de Smith (11 points) et revient à 4 points seulement de Paris à la mi-temps. Touché au genou, la suite du tournoi semble compromise pour Harris, malgré tout auteur de 10 points dans cette première mi-temps.
 
Score mi-temps : Anvers : 38 / Paris Levallois : 42
 
Au retour des vestiaires, les deux coachs repartent pour jouer la gagne au vue de la composition des équipes. Le public sabolien risque fort de vivre à nouveau une fin de match à suspense...
 
Paris se détache finalement, même sans Harris qui avait pourtant fait un début de match tonitruant. Fauthoux confirme ses propos de la veille, il fait tourner son effectif et fait même entrer les jeunes, Besson et Loubaki. Heureusement, Clark se montre très adroit ce qui permet aux Belges de revenir à 3 points de son adversaire.
 
Score 3ème quart-temps : Anvers : 60 / Paris Levallois : 63
 
La tendance s'inverse dans cette fin de match. Auteur de belles actions collectives, Anvers se relance défitivement dans cette course à la victoire. 73 à 65 à 5 minutes de la fin.
 
Rich, impressionant encore dans cette partie, réussit un 3 points avec la faute et transforme l'essai. Après plusieurs minutes difficiles, Paris recolle finalement au score. 75-75 à 1 minute de la fin.
 
C'est finalement les joueurs de la capitale qui s'imposent et qui remportent donc logiquement cette 15 ème édition du Trophée Sarthe Pays de la Loire. Avec 18 points et 22 d'évaluation, Rich sera sans aucun doute élu MVP du tournoi.
 
Score final : Anvers : 79 / Paris Levallois : 82

Réaction des coachs :
 
Roel Moors, Antwerp Giants :
 
"C'était un match assez physique. En première mi-temps, Paris était nettement meilleur que nous, en deuxième mi-temps on a pris l'avantage surtout les 5 premières minutes du dernier quart-temps, on a vraiment bien joué je pense, mais après on laisse un peu marquer trop facilement, on fait des fautes inutiles, donc si on est un peu plus malins, un peu plus courageux en fin de match je pense que ça aurait pu tourner au profit de notre équipe. On aurait pu mieux gérer cette fin de match, on a une équipe jeune et beaucoup de nouveaux joueurs."
 
Frédéric Fauthoux, Paris Levallois :
 
"Je suis satisfait. On a pu voir plein de choses, on a vu des joueurs s'exprimer dans des registres où on les attendait, et on a battu deux belle équipes qui jouent la coupe d'Europe. On est satisfaits mais on reste les pieds sur terre car rien ne vaut le championnat. Notre obectif pour la saison c'est de gagner des matchs et de faire évoluer des jeunes du club."
 
Réaction de Rémi Lesca, meneur du Paris Levallois :
 
"J'ai une très bonne impression sur le match de ce soir. Les 4 points à la mi-temps n'étaient pas forcément mérités, en enlevant quelques petites erreurs on serait arrivés à 10 points. Après on sentait l'équipe fatiguée avec deux matchs en deux jours. Quand ils ont pris un peu d'avance je pense qu'ils se sont arrêtés et ça nous a revigorés, on a réussi à avoir des paniers faciles, Jason Rich nous a mis dans le rythme. C'est une belle victoire. On a réussi à faire tourner, on a gagné deux matchs en deux jours et c'est très positif."
 

Match 3 : MSB - ANTWERP Giants

 
Ce dernier match du tournoi démarre sur des bases rapides. On assiste à un combat intense entre les deux équipes. Hanlan et Pearson mènent la danse côté manceau avec respectivement 7 et 6 points. Les belges parviennent toutefois à se détacher légèrement.
 
Score 1er quart-temps : MSB : 17 / Antwerp Giants : 19
 
Le MSB retrouve ses vertus défensives et les joueurs belges peinent à trouver des solutions. Amagou apporte son punch et sa patte à 3 points, Antwerp se voit sanctionné d'une faute technique, et, malgré les 9 points d'un Ware toujours aussi efficace, le tout permet aux manceaux de prendre un net avantage sur son adversaire. 
 
Score mi-temps : MSB : 43 / Antwerps Giants : 35
 
 
Le Mans déroule. La défense est boulonnée et les attaques sont bien menées collectivement, contrairement aux Giants plus individualistes. Le score s'en ressent : les belges ont la tête sous l'eau et le MSB file tranquilement vers la 2ème place du tournoi.
 
Score 3ème quart-temps : MSB : 68 - Antwerp Giants : 45
 
Ce n'est pas pour autant que le MSB relache ses efforts. Cette fin de match fait office d'entrainement, Kunter fait tourner son effectif et permet à Jeanne de disposer d'un important temps de jeu (27'45). Le Mans s'impose logiquement. 
 
Score final : MSB : 93 / Antwerp Giants : 61